AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   Dim 14 Aoû - 2:23

    Le matin était déjà passé depuis un bon moment, on peut même dire plusieurs heures. Au Japon, il faisait un temps agréable pour le début d'une après-midi. La météo n'avait pourtant pas annoncé un temps-ci beau pour aujourd'hui et pourtant aucun nuage n'encombrait le beau ciel bleu. Le soleil était haut dans le ciel et était bien présent. Les rayons de celui-ci réchauffaient la terre et brillaient de mille feux. La chaleur était à peine tenable et pourtant les rues étaient encombrée de gens qui faisaient diverses choses et qui allaient à divers endroits dans la ville. Un beau temps, une belle journée qui s'annonçait, rien ne pouvais briser cela.... Sauf une chose...

    D
    ans une grande villa, non loin de là, le calme et le silence régnait dans une pièce noire, sans aucun volet d'ouvert, sans aucune lumière d'allumer... On croirait que rien ne pouvais briser ce grand silence et pourtant, le bruit fort d'une sonnerie de portable retentit dans la pièce. Un jeune homme encore en pyjama dans son lit en train de dormir comme un bébé sursauta à cause du son qu'émettais le téléphone portable en question. Le réveille du jeune garçon aux cheveux blond n'avait pas été doux du tout. Mais bon, il était midi passé et il fallait bien que le jeune adolescent se lève. D'ailleurs il aurait dû être réveillé cinq heures plus tôt. En y repensant, le jeune homme en question tira de sa gorge un petit cri et regarda son réveille qui était placé à côté de lui, sur une petite table de chevet. En effet, celui-ci ne marchait plus. Il faut dire que ça tombait au bon moment tien ! Le jour de sa rentrée au lycée Kitahoro. Franchement, le lycéen n'avait vraiment pas de veine ! Il allait être en retard ce qui allait surement attirer la foudre du directeur... Se levant à toute vitesse, il descendit et trouva son petit frère en train de jouer tranquillement. Le blondinet s'approcha de Tamaki et prononça en soupirant et en prenant le petit frère dans ses bras

    -Tu aurais pu me réveiller ! Tu savais que c’était aujourd’hui la rentrée pour moi… Heureusement que maman m’a envoyé un sms sur le portable sinon je serais encore en train de pioncer !

    Il reposa ensuite son petit frère qui lui dit qu'il le croyait déjà parti depuis longtemps et alla déjeuné à la deuxième vitesse. Il fallait qu'il fasse vite pour se préparer et tout, car il ne tenait pas à s'attirer des ennuis, surtout pour sa première journée. Le déjeuner fini, il monta en haut le plus vite possible, pris sa douche, se prépara, s'habilla, bref il fit tout ce qu'il avait à faire. Prenant ses bagages à toute vitesse, il sortie de la villa et mit toutes ses affaires dans la voiture. Oui, car il avait bien sûr un chauffeur qui l'emmenait où il voulait. On reconnait bien là que Morinozuka Lal Mirch vivait dans une famille de riche. Le chauffeur de la voiture regardait bizarrement le jeune blondinet. En même temps il y avait de quoi attiré les regards ! A la vitesse où il avait carrément jeté ses bagages dans la caisse, c'est sûr que ce n'était pas du tout habituel. Aller tout le monde en voiture maintenant. Bien attaché et bien assis à l'arrière, Lal' demanda au mec qui conduisait la voiture de le conduire au lycée Kitahoro le plus vite possible. Sans broncher l'homme fit ce que Morinozuka-sama lui ordonna de faire. De toute façon il avait intérêt s'il ne voulait pas être viré de son boulot.

    Le trajet dura deux heures et cela faisait deux heures que LaL Mirch poirotais dans cette voiture et n'attendant qu'une chose ; Arrivé enfin au lycée. Comme dans cette voiture il n'y avait rien à faire et notre petit gourmand s’ennuyait beaucoup... C'était long d'attendre deux heures, assis et sans bouger. A la fin t'en à vraiment marre... L'auto s'arrêta enfin devant un grand lycée qui n'échappa pas à la vue de notre blondin qui sorti directement et très vite de la voiture emmenant tous ses bagages avec lui ce qui eu pour résultat, un Lal Mirch étaler comme une crêpe par terre entourée de ses bagages. Pas fûtes, fûtes le gars... Se relevant en se frottant la tête il regarda derrière lui et fit une tête très bizarre en voyant que le chauffeur était déjà partit. Il n'avait pas perdu de temps celui-là ! Mori-Kun ne chercha donc pas d'explication et repris son attention sur le lycée. Maintenant il se retrouvait en face d'une grille fermée. Le membre des Morinozuka s'approcha et essaya d'ouvrir le portail sans succès... Cela faisait maintenant 10 minutes qu'il essayait d'ouvrir ce fichu portail toujours sans aucun succès... S'il n'était pas aussi idiot et qu'il avait mieux regardé il aurait pu voir un petit crocher qui était juste devant lui...

    -Hum…Comment ça s’ouvre ?

    Bon est bien maintenant il fallait soit escaladé le portail soit il devait attendre que quelqu'un entre comme cela il pourrait ce faufiler en douce derrière lui et entré. Ou lors il y avait aussi l'option ''je passe pour une grosse tâche'' qui est d'attendre que quelqu'un vienne l'aidée ou alors aller demander à quelqu'un qui passe de lui ouvrir... A mon avis, Le jeune lycéen préférait utiliser une des deux premières options, car la dernière le ferait vraiment passée pour le premier des imbéciles ! Surtout si le portail est super facile à ouvrir ce qu'il découvrira bientôt.


Dernière édition par Morinozuka Lal Mirch le Dim 14 Aoû - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   Dim 14 Aoû - 9:38








Sept heures du mat' ~

Le réveil du portable sonne déjà l'alerte pour aller au bahut, ce réveil si difficile auquel on as pas vraiment envie de toucher ni même l'envie de se le lever. La chat qui dort à mes cotés, cette petite bouille orangée qui ronronne et qui se met en boule dans tout le sens ne me donne pas l'envie de me lever. Tranquillement je le caresse et le fourbe me croque à pleine dents le bout de mon nez, et bien sur, je pousse un petit gémissement mais je finis par me rendormir et tranquillement, les heures défilents et le bahut est déjà loin alors que je suis dans le monde des rêves.

Le monde des rêves ~

De jolies filles gravitent autour de moi, je me rend compte que je suis dans le vestiaire des filles, au bahut, et qu'elles ne peuvent pas me voir, ni même me remarquer. Bien, c'est un rêve de voyeurisme mais c'était tellement sympathique d'en fairedes commes ça ! Mais bien sur, il y à toujours un problème car au bout d'un moment, je deviens de moins en moins transparent et je me retrouve nus comme un vert aux milieux de toutes ces demoiselles qui, du coup, me collent une raclée phénoménale !

Quelques heures plus tard ~

Dans l'appartement vide, où je vis seul, le petit chat, malin et rusé, me saute sur le bide pour me faire un énorme calin et un dynamique réveil comme jamais vu jusque maintenant.Le vilain ! Mais maintenant, je suis bien réveiller....et un peu affolé ! En retard pour le bahut, je ne m'inquiète pourtant pas autant après tout, je suis déjà pas mal en retard, autant prendre tout notre temps non ? Bien, m'allumant ma petite "clope" du matin, je m'empresse de m'habiller avec mon uniforme flambant neuf, fournis par le dirlo boursouflé et de me faire un petit déj'. Ensuite, je me mis en route pour le bahut, tout tranquille, en tapant la cendre plusieurs fois à plusieurs moments. Personne dans les rues, d'habitude quelques élèves trainent en groupe, ou certain prof mais là personne d'autre ne semblait en retard, mince !

*Bon je vais peut-être me grouiller quand même parceque là !*

Arrivé au portail, je remarquais tout de suite une tête blonde comme la mienne ! Enorme, un nouvel élève qui semblait poirauter devant le portail du lycée, sans doute fermé à cet heure-ci.Ma clope au bout des lèvres, je m'approchais de lui en souriant. Puis sans dire quelconques mots aux autres, je passais devant lui et sauta au-dessus du portail comme un chimpanzé et je me décidais à lui parler.

-Et toi, petite tête blonde, suis moi si tu veux aller en cours, t'es nouveau ? Dis moi quelle clsasee je pourrais sans doute t'aider !

Ouais voilà, mais une chose me turlipinait à ce moment même. L'odeur féminine qui dégageait du vestiaire des filles ! C'est vrai qu'on était en sport à cet heure-ci ! Je vais peut-être pouvoir realisé mon rêve et ce nouveau élève pourrait peut-être bien m'aidé !





Dernière édition par Shinku Koba le Dim 14 Aoû - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   Dim 14 Aoû - 14:15

    C'est ma life, la vida loca ♫

    Le son que vous entendez provient de ce jolie portable de couleur vert auquel le propriétaire n'est autre que cette séduisante Maya, la journée commençait avec un réveil des plus désagréables car elle avait passé la veille d'aujourd'hui à boire de l'alcool, résultat, elle était pompette et cela durait encore et encore, quand ce massacre finirait ? Surtout que c'est un jour d'école alors il vaudrait mieux ne pas trop faire la débile aujourd'hui, surtout éviter de se mettre à pwal devant tout le monde pour ne pas être viré pendant quelques jours. Enfin bref, cette belle Maya se levait de son lit tout en tenant sa tête avec une de ses délicates mains, un mal de tête pas possible envahissait le cerveau de cette populaire et il fallait vite calmer cela mais comment ? C'est alors qu'elle sortait de son lit pour être debout au milieu de sa chambre, cherchant sa tenue de cours pour enfin s'habille mais une douche s'impliquait et cela ne devait pas être oublier dans le cerveau de cette jeune fille.

    Sortant alors de sa chambre pour aller dans la salle de bain mais il fallait avant tout ne pas se perdre dans ce gigantesque manoir qui appartenait à Maya, heureusement pour elle la salle de bain était juste à côté de sa chambre donc le trajet n'était pas très long et elle faisait une douche rapide, il était inutile de se faire belle pour aujourd'hui surtout qu'elle était bourrée mais alors je vous dit pas le résultat. Entrant dans les parois de la douche, allumant l'eau pour se laver de fond en comble pour être propre mais c'était une douche vite fait bien fait avant d'enfiler le tenue des cours et prendre son sac à main ainsi que des lunettes qu'elle glisse avec douceur vers ses yeux et une sucette qu'elle glisse également dans entre ses fines lèvres.

    Enfin habillé et prête à aller faire ses cours bien qu'elle ne soit pas, mais alors vraiment pas en état pour ce si bon jour, elle avait même le pressentiment qu'elle allait faire une énorme bêtise avec une ou deux personnes rien que pour s'amuser et faire passer le temps. Elle sortait alors de son énorme manoir avec des lunettes de soleil devant les yeux et une sucette en bouche, marchant en direction du lycée afin de débuter les cours mais il fallait déjà regarder l'heure qu'il était avant d'arriver en retard... Diantre ! Elle était en retard d'une bonne trentaine de minutes et elle devait très, très vite rejoindre le lycée pour s'excuser envers le professeur de sport pour son absence, eh oui, elle avait sport comme première heure ce qui débutait la journée plutôt mal en plus de la gueule de bois. Une fois qu'elle était pratiquement arriver au portail du lycée, elle avait subtilement remarqué deux élèves dont un qui avait passer la balustrade du grillage en l'escaladant pendant que l'autre essayait de l'ouvrir. Leurs cheveux était de la même couleur c'est à dire de couleur blonde et un sourire s'affichait doucement aux lèvres de cette jeune fille, soutenant un peu son mal de tête en posant sa main dessus tout en s'approchant de ses deux personnes afin d'être à côté d'eux et ainsi commencer une discussion.


    Euh... Bonjour vous deux, vous êtes aussi en retard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   Lun 15 Aoû - 2:38

    Toujours en train d'attendre comme un gros nase devant ce foutu portail qu'il n'arrivait pas à ouvrir, Lal Mirch avait maintenant poireauté debout, devant le lycée en attendant qu'un élève entre ou l'aide pendant au moins vingt minutes déjà ! Le pauvre blondinet commençais vraiment à perdre patience, mais il ne pouvait pas retourner chez lui, car sa voiture était partie et il avait vraiment trop la flemme d'appeler le chauffeur qui s'était barré à tout vitesse. Les bras croisés, le jeune homme n'avait vu passer dans la rue que des personnes âgées, des enfants de six à dix ans accompagnés de leurs parents et généralement de leur maman. Mais aucune trace d'un moindre, petit lycéen en retard tout comme lui. Franchement il n'avait vraiment pas de chance ces temps-ci. Oui franchement, en ce moment rien n'était de son côté ! Non seulement il était en retard, mais il n'y avait pas un rat pour le dépanner ! Mais tout ça n'était quasiment rien, il avait fait beaucoup d'autres gaffes pires que celles-ci et avait eu d'autres malheurs ! Pauvre petit chou ! Il n'avait rien demandé lui ! De plus, il ne ferait pas de mal à une mouche alors pourquoi le monde était ainsi cruel avec ce pauvre jeune homme ? La première et la plus grosse gaffe qu'il avait commit c'était de doubler la police avec son scooteur alors que c'était limité à quatre-vingt-dix ! Il n'avait même pas reconnu la voiture de police, c'est après les avoir doublé à toute allure qu'il les a reconnus ! Au final une amande lui a été donnée et c'est bien sûr les parents du blondin qui ont payé. D'ailleurs ils n'étaient pas contents du tout et ça se comprend ! Alors que pour eux l'argent est sacré, là ils les avaient bien vus passé ! Suite à cet accident, le jeune Lal' s'était fait punir très sévèrement par ces vieux...

    Ensuite peu de temps après, il s'était fait arrêter dans un petit supermarché, car en regardant les caméras, les employés du magasin avaient crus que le membre des Morinozuka avait mis dans sa poche un jeu de DS alors qu'en faite, il avait juste mis sa main dans sa poche et tenait le jeu dans l'autre. Sur ce coup-là, Lal Mirch avait eu peur d'aller en prison pour une chose qu'il n'avait pas fait et était un peu choqué. Il ne s'était pas attendu à un truc pareil, non loin de là ! De plus il était riche et pouvait se payer tous les jeux qu'il voulait alors pourquoi les volés quand on peut être fier d'être né dans une famille très riche ? Où l'on peut montrer sa supériorité et faire le fier devant tout le monde en achetant les trucs les plus chères ? De plus, ce jeune homme était loin d'être un voleur au contraire il ne voulait chercher aucun ennuis et ne trouvait aucune utilité à faire cela ! A par passé pour un branleur et avoir un tas de problèmes collés aux fesses, voilà tout ce qu'il gagnerait en faisant cela et c'était loin d'être un conte à l'eau de rose ! Non franchement c'était vraiment nul de faire des choses comme cela et ça n'avait aucune utilité à par avoir une vie pourrit peut être ? En tout cas après avoir vérifié ces poches, les personnes s'excusèrent et le relâchèrent en ne trouvant aucun jeu de DS dans celle-ci.

    Voici ce qui lui arrivait régulièrement ces temps-ci ! Il avait même reversé une pauvre petite grand-mère sans le faire exprès et avait bien sûr fait toutes les excuses du monde à la pauvre mémé. Il l'avait aidé à se relever et pour se faire pardonner, l'avait ramené chez elle ainsi que ses petites courses qu'il avait portés pendant tout le trajet. A la fin, la grand-mère tout de même reconnaissante lui avait offert un peu d'argent que Lal Mirch n'accepta pas étant donné que cette pauvre dame n’avait pas beaucoup d'argent et que lui était riche. Avec un grand sourire il était repartit. Il avait tout de même passé un moment très agréable avec la vielle dame. En repensant à ces trois moments là alors qu'il était encore et toujours devant la grille, il sourit. C'était quand même drôle en y repensant, même si sur le moment rien n'avait été drôle du tout ! Mais bon il faut dire que l'erreur est humaine et puis Lal Mirch n'avais pas non plus une vie catastrophique même si cela était un peu le cas quand même...

    S'étant décidé de partir se promener en ville car il s'ennuyait vraiment beaucoup et qu'attendre n'était pas son point fort, il était sur le point de partir en ce disant que de toute façon personne ne viendrait et qu'il serait beaucoup plus intelligent de s'amuser et revenir demain à l'heure avec une super bonne excuse plutôt de poireauté ici plus longtemps, un mec aux cheveux blonds comme les siens, une clope coincée entre ses lèvres, des yeux marron claires et une taille assez grande et portant l’uniforme du lycée... Mais ! C’est que Lal avait oublié de le mettre ! Nan mais quel tête en l’air celui la franchement ! Bref revenons à nos moutons, le mec était plutôt beau gosse, mais il avait vraiment l'air d'être le premier des branleurs qui ne font que des conneries ! Non mais c'est vrai, avec sa clope et son air de ''je suis un mec qui aime faire des bêtises'' il en avait tout l'air d'en être un ! Un délinquant ou un truc du genre. Sourire aux lèvres, l'autre blondin s'approcha de plus en plus de Lal Mirch et celui-ci le regardait venir vers lui. Arrivé près de lui il passa au-dessus du portail comme un singe. Genre Lal Mirch avait un peu l'impression qu'il faisait cela pour le narguer un peu... Mais bon il y a des gens comme ça, et puis il était peut-être gentil et n'avais peut-être pas le caractère que Lal' pensait. Après tout il ne faut pas juger les gens qu'au premier regard ! En y pensant, Lal avait enfin trouvé quelqu'un de ce lycée et il allait peut-être pouvoir enfin l'aider ! Celui-ci était certes blond comme notre jeune lycéen Morinozuka, mais avait les cheveux moins long et beaucoup moins en bataille que lui ! D'ailleurs on lui voyait les yeux à lui au moins ! Il n'avait pas une si épaisse frange en bataille comme Lal Mirch ! On pouvait même se demander comment il faisait pour voir !

    -Et toi, petite tête blonde, suis moi si tu veux aller en cours, t'es nouveau ? Dis-moi quelle classe je pourrais sans doute t'aider !

    Petite tête blonde ? Pardon ? ! C'est quoi encore ce surnom de malade qu'on donnait à cet innocent Lal Mirch ? Faut arrêter le massacre quand même parce que là, ça devenait limite grave ! Et puis toutes les questions qu'il lui posait ! Il ne pouvait pas y aller un peu mollo ? Alors que Mori-kun allait lui répondre, une jeune lycéenne aux cheveux long et roux, aux yeux couleur châtaigne accompagné d'une délicieuse silhouette mince et une poitrine assez grosse et habiller elle aussi, de l'uniforme traditionnelle et obligatoire du lycée les interpella. Franchement il n'y avait vraiment personne qui était aussi bête que Lal Mirch pour aussi oublier de mettre son uniforme alors que celui-ci est obligatoire ? Ah là, là, vraiment un cas désespérant ce blond. Il avait bien mérité sa couleur de cheveux d'ailleurs !

    Euh... Bonjour vous deux, vous êtes aussi en retard ?


    Oui vraiment à croquer cette demoiselle ! Non seulement elle était super belle, mais elle était également bien gâté par mère nature ! Franchement toutes les filles devaient être jalouses d’elle ! Après avoir regardé la belle silhouette devant lui il s’engagea enfin à répondre aux deux lycéens devant lui en souriant avec l’espèce de sourire psychopathe. De toute façon il ne savait faire que celui-ci… Même s’il n’était pas méchant il avait un rire et un sourire de psychopathe fou !

    -Salut ! Oui je suis nouveau, je fais partie des élèves de 3ème années. Et oui malheureusement je suis arrivé en retard pour mon premier jour, je vais surement passer un sale, car d’heure avec le directeur…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   Lun 15 Aoû - 17:33






M'allumant une autre clope, après avoir jeté la précédente, du moins je crois, je m'amusais à faire de petits cercles ininterrompus en attendant la réponse du jeune blondinet, qui par ailleurs me semblait un peu paumé, un peu déboussolé. Mais tout d'un coup, une voix, féminine, retentit au loin. Cette nana, je l'avais déjà vu parfois, et son nom était parfois murmuré dans la classe. Hum, comment elle s'appelait déjà !? Ah oui, Maya...maya ? Maya l'abeille tiens c'est pas mal comme petit surnom, bien trouvé, un peu enfantin sur les bords mais c'était fun. Elle semblait être en retard, elle qui semblait être une nouvelle modèle et si peu intéressante tellement c'était un cliché de lycéenne et pourtant, elle était bien en retard.

Euh... Bonjour vous deux, vous êtes aussi en retard ?

De l'autre coté de grillage, tirant quelques lattes au passage, je finissais par acquiescer, même si pour le moment, eux étaient du coté de la ville et moi, du coté du bahut en fait. C'était vraiment étrange de ne pas voir de pions traîner dans le coin, eux qui d'habitude doivent être à cheval sur le boulot, c'était marrant. Mais tout d'un coup, je matais le regard d'un peu plus près du nouveau et jamais je n'avais autant...péter de rire ! Un mélange de niaiserie et de sadisme comme je les aime. Je sentais déjà qu'on allait s'entendre, néanmoins il finissait par répondre avec sa voix de mâle,

-Salut ! Oui je suis nouveau, je fais partie des élèves de 3ème années. Et oui malheureusement je suis arrivé en retard pour mon premier jour, je vais surement passer un sale, car d’heure avec le directeur…


Un troisième années ? Avec une tête comme celle-ci ? J'avais du mal à y croire quand même, et de plus il devait être âgé que moi dis donc. Alors il devrait avoir plus d'expérience dans l'art de la discrétion et de la perversion ! Ça donne des envies d'aller voir les vestiaires tiens ! L'idée d'aller lui chuchoter dans l'oreille allait se faire après avoir répondu à Maya l'abeille.

-Ouais mon réveil sonnait mais j'avais la flemme de me lever, du coup, je suis en retard en sport, un comme toi ? C'est quoi tes raisons à toi ? Le nouveau, lui, as du complètement se tromper dans les horaires, je pense !

J'allais ensuite près du grillage en faisant signe au blondinet et une fois venu je lui murmurais,

-Tu sais, y cours de sport, et les vestiaires des filles n'est pas loin ça te dit de venir ? Ah et au fait il y a un loquet pour ouvrir la porte, vas-y, tire le vers le haut et rentre !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   Sam 20 Aoû - 13:57

(Bon et bien puisque Maya abandonne le rp je répond et j'invente un truc pour dire qu'elle part)

    Un léger coup de vent fit balancer les longs cheveux blonds de Lal Mirch sans pour autant écarter sa frange qui cachais ses yeux. C’était plutôt calme, même trop calme au goût du troisième année mais en même temps tout le monde était en cours et bien sur il y en avait que trois qui n’y étaient, trois pommés quoi. Mais bon finalement c’était bien de séché même si Lal’ ne savais plus dans quel cours il aurait du être à cette heure, bah en faite pour tout avouer il n’avait même pas ouvert son emploie du temps pour regarder. Reprenant son attention vers les deux lycéens, le blondinet couronné remarqua que l’autre blond qui était derrière la grille alluma une autre clope. Ola, encore un mordu de la clope. C’est cette penser qui parcourra directement le cerveau de Lal Mirch. Lui qui ne fumait pas et ne prenais aucune drogue bah la il voyait son parfait opposé. Et oui, Lal il est sérieux lui-même s’il boit quand il sorte en soirée et qu’il est souvent bourré à la fin, il est plutôt serieux en ce qui concerne la cigarette. Elle est son ennemi car après tout ce qu’il à entendu sur celle-ci en disant qu’elle tue et tout il n’a jamais osé en toucher une seul, même pas la toucher avec ses lèvres. Non jamais. Alors que le mec qui était en ça compagnie, lui, devait fumer depuis un bon moment et n’avais donc pas pensé à sa santé. Mais bon de toute façon maintenant c’était trop tard pour lui car au stade où il devait en être avec la clope sa devrait être difficile pour lui de s’en séparer. Mais bon de toute façon c’est son problème. S’il veut rejoindre le cimetière plus vite que prévus c’est son choix. Même si la clope ne cause pas toujours la mort d’une personne, elle fait beaucoup de dégât dans le corps humain. Soit, fermons ce débat.

    -Ouais mon réveil sonnait mais j'avais la flemme de me lever, du coup, je suis en retard en sport, un comme toi ? C'est quoi tes raisons à toi ? Le nouveau, lui, as du complètement se tromper dans les horaires, je pense !

    Ceci était les paroles du blond pour répondre à la rousse qui venait de faire son apparition. Oui, elle vit une apparition vite fait mais elle partie bien vite aussi. Ne répondant pas à la question que lui avait posé le blond à la clope elle partie ont ne sais où et sans aucune raison. Comme si elle fuyait. Franchement, elle n’était pas polie la petite dame, même pas un ‘‘je dois y allé a plus’’ Nan mais où ce trouve les bonnes manières des gens sérieux ? Bref elle disparut parmi tout les gens qui se promenais, tel une lâche qui fuyait une réalité. Retournant son attention vers le blondin sans avoir eu le temps de dire tout de même au revoir à la jeune fille, le petit prince son opposé de la drogue lui faire un signe pour qu’il s’approche du portail et c’est ce que notre jeune blond à la couronne fit. Arrivé juste devant, collé au portail, l’autre blond aux yeux noisette murmura deux petites phrases comportant une question à l’oreille de l’élève troisième année.

    -Tu sais, y cours de sport, et les vestiaires des filles n'est pas loin ça te dit de venir ? Ah et au fait il y a un loquet pour ouvrir la porte, vas-y, tire le vers le haut et rentre !

    Et bien en plus d’être un fumeur c’était un pervers ! Mais bon, Lal Mirch ne pouvais pas lui reprocher cela, chacun à son caractère, et puis ça lui ferais une occasion de voir un peu les filles de cette établissement. Bien qu’il ne soit pas pervers, le blondin aimais tout de même draguer et tout, et voir une fille en sous-vêtements sa ne le dérangeais pas, au contraire il aimait bien. Mais attention ne vous trompez pas sur son compte, il est loin d’être pervers comme certain. Nan c’est juste qu’il aime bien les filles c’est tout. Quand il entendit la dernière phrase du mec aux cheveux blond il devint tout blanc. Sérieux il avait passé ont ne sais combien de temps à chercher un truc pour ouvrir le portail et n’avait pas trouvé et voila que monsieur le fumeur lui disait tout tranquillos qu’il fallait simplement lever le loquet qui était juste devant le nez du petit prince. Faut dire que sa m’était un peu en colère mais bon il garda son calme et souleva le loquet et entra dans la cour. Puis avec un grand sourire psychopathe qui fit son rire habituel c’est un dire un ‘‘Ushishishi’’ tout bizarre… Bien sur sans mauvaise intention.

    -Si tu veux.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rentrée un peu mouvementé (PV Koba & Maya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» Un mois de retard pour la rentrée
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Retrouvailles légèrement mouvementé...
» • Une nouvelle Rentrée, Une nouvelle élève. || Validée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DELETED >< :: Zone RP :: Kitahoro :: Portail-
Sauter vers: